L’Heure-Route expliquée

L’Heure-Route est un temps à l’écart du monde, pour méditer. C’est un temps pour, dans le silence, se mettre en présence du Christ, faire le point afin de mieux avancer à sa suite. Cet exercice n’est cependant pas aisé, mais la fidélité à l’Heure-Route est l’origine de nombreuses grâces. Il serait dommage de renoncer face aux difficultés.

Pour t’aider, voici un passage en revue des trucs et astuces de l’Heure-Route :

Cette heure de méditation est assez libre, elle peut être accompagnée d’un texte et de questions. Le signe de croix et l’appel à l’Esprit Saint sont des bons moyens d’ouvrir son cœur et de se laisser entraîner dans la prière pour méditer. La lecture du texte peut être faite plusieurs fois pour s’en imprégner. Les questions ont pour vocation d’éclairer le texte.

L’Heure-Route, c’est finalement un aller-retour entre le Christ, que le texte m’aide à atteindre, et moi-même. Par cet aller-retour je cherche à unifier mon être en le confrontant à la Vérité de Sa Parole.

Cet exercice comporte des difficultés. Les trois principales sont la fatigue, les préoccupations, et l’imagination.

La fatigue : Il est conseillé de s’asseoir confortablement. Les maîtres zen, pour rester éveillés, choisissent une position qui leur permet de se réveiller automatiquement dès qu’ils flanchent (dos droit, mains jointes) il faut que le corps soit détendu, mais en équilibre et non pas vautré. Se lever de temps en temps est également une bonne méthode pour éviter de s’endormir.

Les préoccupations : lorsqu’il s’agit de faire le vide, les préoccupations surgissent souvent, instantanément. Au lieu de s’acharner, un petit exercice très simple, confie-les en commençant ton Heure-Route, ça prend 2 minutes.

L’imagination : comme il est facile de s’évader lorsqu’on est face à soi-même et face à un beau paysage. Là encore, il n’est pas question de se blâmer, mais de toujours revenir au sujet de la méditation. Dès que l’esprit s’évade, relis le texte une fois, et reprends les questions là où tu les avais laissées.
La fidélité à l’Heure-Route permettra, une fois les premiers obstacles franchis, de réellement avancer, en homme, à la suite du Christ

Par Matthieu GRZYBOWSKI pour Carnet de Route

2014-10-31 - RNR MSM- Côme de Dumast - (72)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.